En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

Footer et SEO. Comment le rendre utile pour Google ?

Photo de guillaume-giraudet

Guillaume Giraudet-Bacchiolelli

Publié le 04 février 2020 dans la catégorie Actualités SEO / Aucun commentaire

Optimiser son footer pour le SEO

Nous avons souvent entendu que les liens en footer n'étaient pas toujours pris en compte par Google car ils étaient dupliqués sur toutes les pages. Alors, le footer doit-il encore être pris en compte pour le SEO ?

Avant de savoir s’il est utile, commençons par le commencement. Le footer est l’élément qui se trouve en bas de vos pages. On y trouve souvent des liens institutionnels (votre histoire, les chiffres clés), des liens légaux (mentions légales, cookies, CGU/CGV), et des liens vers les réseaux sociaux.

Des liens qui sont donc potentiellement visibles sur l’ensemble des pages de votre site.

Le footer est-il encore utile ?

Pour y répondre, il faut faire preuve de pragmatisme. Un footer qui est commun sur toutes vos pages n’est pas vraiment utile. Au delà de Google, il faut penser à l’internaute. En effet, si tous vos liens sont identiques, il y a un risque qu’il l’oublie et qu’il ne s’y intéresse plus.

Footer Le Figaro

Footer du site Le Figaro

 

Ici, nous pouvons voir que le footer du Figaro est très imposant et propose un maximum de liens vers ses pages de services.

L’intérêt est important sur la page d’accueil, mais je pense qu’il est moindre dans des pages d’articles ou de rubriques.
En effet, il y a beaucoup de liens répétés et donc oubliés au travers de la visite car l’internaute à compris que cet élément était dupliqué.
Et Google aussi par la même occasion.

Optimiser son footer comme le header ?

Pour le rendre utile, il faut penser à la navigation. Il faut le voir comme une prolongation de visite, c’est à dire que le footer doit être dynamique.

En effet, il faut donner du sens à cet entité de la page, au même titre que le header.
Cela fait quelques temps que les menus en haut de page ont été modifiés afin qu’ils affichent plus d’information, on les appelle alors des mégamenus.

Megamenu du site Le Monde

Megamenu du site Le Monde

 

Le Monde a par exemple décidé de rendre dynamique son mégamenu en affichant des tags sur l’actualité.

Mégamenu du site Cdiscount

Mégamenu du site Cdiscount

 

Si l’on s’intéresse à Cdiscount, ils mettent en avant des catégories, sous-catégories et un partenariat avec Playmobile (pour la rubrique Jouets).

Optimiser des headers pour les rendre dynamiques est donc une pratique déjà en place.
Mais nous avons rarement rencontré des footers dynamique et remplis de façon utile

Comment rendre un footer utile ?

Il y a plein de façons de les rendre dynamiques, mais je retiendrai deux :

Le footer dynamique générique

Intérêt :  commencer par dynamiser un footer dans trop de complexité

  • il affiche des informations qui sont plutôt statiques entre chacune des pages ;
  • mais ces informations sont dynamique sur l’ensemble du site ;
  • comme les actualités de votre site par exemple
Footer du site de 209 AGENCY

Footer du site de 209 AGENCY

 

Par exemple, notre footer est dynamique car nous reprenons ici nos 3 dernières actualités. Il s’agit donc d’un footer dynamique car il affichera des informations nouvelles si nous publions de nouveaux articles.

Et toutefois statique ces informations sont les mêmes sur l’ensemble des pages.

Le footer dynamique contextuel

Intérêt : les informations affichées sont liées à la pâge sur laquelle on se trouve.

  • nous évoquons ici des liens qui permettent à l’internaute et au moteur de continuer la navigation ;
  • les liens sont donc quasiment différents entre chacune des pages du site ;
  • un ajout de texte dynamique peut-être un élément intéressant pour apporter un poids sémantique supplémentaire.
Footer dynamique du site Leurre de la Pêche

Footer dynamique du site Leurre de la Pêche

 

Pour notre client Leurre de la Pêche, notre recommandation a été d’afficher :

  • un texte dynamique sur la catégorie concernée ;
  • les nouveaux articles de la catégorie ;
  • les articles plus vendus ;
  • et d’afficher en aléatoire 3 autres produits du site pour pousser Google a découvrir d’autres pages.

Vous avez donc ici un footer dynamique contextuel.

Google aime-t-il les footer dynamiques ?

Google aime les liens, alors il aime les footer optimisés.

Un footer est un élément avec des liens que l’on appelle des liens structurels car ils sont orientés sur la structure du site et son arborescence.
Il est toujours plus intéressant d’afficher des liens contextuels, c’est à dire qu’ils apportent une réelle valeur ajoutée à la page et à la navigation.

Si vous rendez votre footer dynamique, il y a de fortes chances que Google donne plus de poids à ces liens et en découvre beaucoup plus (car ce ne seront quasiment jamais les mêmes en fonction des pages).

Comme vous l’avez vu, il y a des mises en place simples, et d’autres plus poussées.
Il n’y a pas une seule possibilité, vous l’avez compris, la seule limite reste votre imagination !

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire