En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

Algorithme Google Panda, maîtrisez la qualité des contenus

Photo de mickael-serantes

mickael-serantes

Publié le 15 mars 2018 dans la catégorie Algorithmes Google / Aucun commentaire

Illustration de Algorithme Google Panda, maîtrisez la qualité des contenus

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur l'algorithme Google Panda qui pénalise les contenus de mauvaise qualité. Quels sont les risques ? Comment ne pas subir les foudres de panda ? On vous dévoile tout !

Google Panda : D’où provient ce nom ?

Filtre Google Panda

Source : Giphy

 

Google à l’habitude de donner des noms, principalement d’animaux, à ses versions d’algorithmes ou de mises à jour d’algorithme. La première à avoir vu le jour se nomme donc Google Panda. Cette mise à jour est apparue officiellement en février 2011.

Son nom fait en réalité référence à un de ses fondateurs, l’ingénieur Navneet Panda, qui à largement contribué à la construction et aux mises à jour de l’algorithme Google Panda.

Pourquoi Google Panda a été lancé ?

Google Panda arrive après une très large vague de sites sur-optimisés, que nous pouvons même classer dans la catégorie des sites de spams. Des sites web sans aucun intérêt pour l’internaute, créés dans le seul but d’être en première page des résultats de recherche Google, générant ainsi de nombreuses pages vues.

Consciente de la problématique de qualité proposée aux internautes, la firme américaine décide donc d’opérer un grand nettoyage de printemps en développant son filtre Panda, permettant à Google de rester le premier moteur de recherche.

Le but est clair : pénaliser les sites de « faible qualité » et favoriser les sites proposant du contenu pertinent et de « bonne qualité ».

Comment fonctionne l’algorithme Google Panda ?

Fonctionnement de Google Panda

Source : Giphy

 

Lors de sa sortie, Panda ne fait pas partie de l’algorithme principal de Google. Il s’agit d’un filtre qui est appliqué régulièrement sur résultats de recherche. Une activation manuelle en quelque sorte.

Ce filtre a pour vocation de véritablement nettoyer les résultats du moteur de recherche de Google en éliminant les sites web de faible qualité en terme de contenu.

Ce filtre change radicalement la façon d’optimiser les sites internet. Le contenu devient la pierre angulaire d’une nouvelle stratégie de référencement naturel. Les optimisations sont donc axées sur la sémantique et sur les contenus proposés aux internautes et non sur des contenus sur-optimisés. Fini les textes truffés de mots-clés, à la cohérence syntaxique plus que douteuse !

À présent, le filtre Panda fait partie intégrante de l’algorithme de Google. Il effectue donc en permanence une analyse des sites et des nouvelles pages crawlées par les robots d’indexation.

Panda est donc capable de détecter et de pénaliser un site tout entier ou seulement une page web de faible qualité.

Il y a donc deux finalités :
– celle qui est soft : votre site ou votre page en question sera, au mieux, déclassé des résultats de recherche ;
– celle qui est plus complexe : le contenu ou le site subira une pénalité et pourra être désindexé des SERP.

Google Panda, ce qu’il faut éviter de faire

Ce qu'il ne faut pas faire en SEO

Source : Giphy

Il est important de garder à l’esprit que certaines pratiques sont clairement sanctionnables par Google :

Le cloacking : c’est le fait de présenter aux moteurs de recherche un contenu différent de celui proposé aux internautes. Ce contenu est bien entendu caché par du CSS ou du javascript. Cette technique est dangereuse.

Le scraping : scraper un site consiste à récupérer le contenu, mot pour mot et à le remettre sur votre site de manière automatique. Il peut par exemple s’agir de description de produits que vous récupérez chez vos concurrents ou chez votre fournisseur.

Le content spinning : il s’agit de récupérer un texte et d’effectuer des changements léger en remplaçant certains mots par des synonymes. À présent, il est possible de faire du content spinning facilement grâce à certains logiciels spécialisés. Préférez plutôt écrire vous-même vos contenus !

Le duplicate content : il s’agit ici de dupliquer votre contenu sur différentes pages. Par exemple pour des variantes d’un même produit, vous pouvez penser que reprendre le contenu sur chaque page est un gain de temps. Attention, vos pages peuvent ne pas être indexées du fait de la duplication de contenu.

Panda : mon site a t-il été touché ?

Penalite Google Panda

Source : Giphy

Du fait de l’intégration de Panda dans l’algorithme de Google, les sanctions ne se font pas manuellement, elles sont appliquées automatiquement par le filtre. Impossible donc de vous en apercevoir facilement.
Pour vous aider, si la réponse est oui à une des indications ci-dessous, il se peut que vous ayez été touché par Panda :

  • Mon site web connaît une baisse lente et régulière ou forte et brutale du nombre de visites. Panda est peut-être passé par là. Un audit SEO de votre site peut nous éclairer sur une éventuelle pénalité Google automatique.
  • Mes pages ne sont plus correctement indexées ou ne sont pas du tout indexées. Il s’agit clairement de la marque de Panda. Il est important de contrôler la qualité de vos pages et de votre site.
  • Mes pages reculent dans les résultats de recherche. Vous perdez des positions sur vos mots-clés, vous subissez peut-être un déclassement de vos pages ou de votre site. Il faut agir en repérant l’origine du problème.

Si vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs de ces situations, alors votre site est probablement touché par une pénalité automatique de Panda. Il est important de réagir rapidement en opérant des changements nets et efficaces sur votre site. Un audit sera nécessaire pour savoir dans quelle mesure votre site à été touché.

Pour conclure

Nous avons l’habitude de dire, depuis quelques années, que le contenu est ROI. Google accorde une très grande importance au contenu de vos pages web. Il est important de proposer aux internautes une expérience textuelle pertinente et qui répond à leurs recherches.

Nous vous conseillons de travailler vos contenus en priorité pour les internautes, puis dans un second temps pour les moteurs de recherche. Vos contenus doivent être rédigés de la manière la plus naturelle possible. Et oui, même si vous avez des milliers de références produit à travailler ! C’est long, mais les bénéfices à long terme seront importants.

Nous vous recommandons également de surveiller régulièrement vos KPI avec des outils comme Google Analytics, Google Search Console ou encore Yandex Metrica.
Chez 209 AGENCY, nous utilisons également d’autres outils pour suivre l’évolution de vos mots-clés, votre position dans les résultats de recherche et la bonne santé de votre site.

Nous espérons que vous en savez plus sur Google Panda désormais et nous vous invitons à suivre les actualités de l’agence pour être tenu au courant des mises à jour de Google, qui surviennent un peu quand on ne s’y attend pas. Soyez préparés !

Pour allez plus loin, obtenez un audit gratuit de votre site

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire