En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

Comment bien réussir une campagne Google Ads ? (Adwords)

Photo de mickael-serantes

mickael-serantes

Publié le 02 août 2018 dans la catégorie Conseils Adwords / Aucun commentaire

Illustration de Comment bien réussir une campagne Google Ads ? (Adwords)

Vous envisagez de créer une campagne de liens sponsorisés de type Google Ads, anciennement Adwords, mais vous ne savez pas trop par où commencer et comment faire en sorte que vos campagnes soient une réussite ? Voici quelques conseils afin d'optimiser au mieux vos campagnes Adwords pour faire en sorte d'avoir un bon retour sur investissement.

Lancer une campagne Ads permet d’avoir une visibilité immédiate de votre site, d’un nouveau service ou produit, ou pour une opération marketing cross-canal. L’inconvénient majeur est qu’il faut rémunérer Google à chaque fois qu’on internaute va cliquer sur une de vos annonces, c’est le principe du PPC (Pay Per Clic, ou paiement au clic).

Ne pas utiliser Adwords Express

Le premier conseil que nous vous donnons, c’est de ne pas utiliser l’interface de Google Adwords Express. C’est certes facile à utiliser, mais vous ne maîtrisez absolument rien, hormis le budget dépensé et la rédaction de vos annonces en choisissant quelques mots-clés. De plus en passant par Adwords Express, nous avons souvent remarqué que l’on paie plus cher au mot-clé. L’idéal pour avoir une gestion complète est de passer par l’interface standard de Google Ads afin d’avoir un accès total à l’ensemble des paramètres des campagnes.

Recherche des mots-clés

Source : Google Adwords

 

Avant de vous lancer bille en tête dans la rédaction de vos annonces, il est important de sélectionner, avec soin, les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Il existe de nombreuses solutions pour effectuer ce que l’on appelle une étude lexicale. Nous vous conseillons de lire notre article pour savoir comment trouver les bons mots-clés.

Une fois votre étude lexicale effectuée, vous allez vous rendre compte, en utilisant l’outil de planification des mots-clés, que certains mots-clés ne sont pas pertinents, vous ferez donc naturellement votre sélection en fonction des résultats affichés. Profitez-en pour les ajouter au plan afin d’analyser les performances et prévoir le budget.

Planification budgétaire et ciblage

Source : Google Ads

 

Autre phase importante, la planification de votre budget quotidien et mensuel. Autrement dit, combien êtes vous prêt à payer pour qu’un internaute effectue une action sur votre site, une conversion (Remplissage de formulaire, téléchargement de documents, achat en ligne etc…). Pour cela il est nécessaire de connaître votre taux de transformation, c’est-à-dire, sur N internautes qui visitent votre page, combien effectuent l’action voulue ? En connaissant ce taux de transformation, on peut arriver à estimer combien on est prêt à payer pour une conversion. C’est grâce à cette donnée que vous pouvez prévoir un budget pour vos campagnes Google Ads.

En prenant l’exemple d’un de nos clients, en ayant analysé les chiffres de Google Analytics et de son CRM, nous savons que sur une période donnée ayant générée 2583 sessions, notre client à eu 375 demandes de contacts et 25 demandes transformées en clients. Cela nous donne un taux de validation de 6,66% environ.

Connaissant ce chiffre, nous pouvons déduire, d’après la prévision des performances (outils de Google Adwords) que si notre campagne génère 3430 clics, nous allons avoir 497 formulaire remplis et 33 demandes transformées en clients, pour un coût initial de 1000 € mensuel. Ce qui représente environ 30 € par acquisition client. Notre marge étant de 300 €, nous sommes donc rentable, CQFD !

Attention toutefois, pour obtenir ces chiffres, il est nécessaire d’effectuer un bon ciblage de vos mots-clés et un ciblage géographique précis. Inutile de diffuser vos annonces dans toute la France si vous ne ciblez que des prospects dans la région Nouvelle-Aquitaine ! Également, inutile de diffuser vos annonces la nuit, en fonction de votre produit, il est possible de cibler certaines plages horaires, de même si votre clientèle est constituée de professionnels, ce n’est peut-être pas nécessaire de diffuser vos annonces le week-end.

Structurer votre compte Google Ads

Source : Google Ads

 

Un compte Google Ads est constitué de campagnes, qui comportent des groupes d’annonces, comportant des annonces. Ce sont les annonces qui sont diffusées. Lors de l’analyse lexicale, vous devriez voir apparaître des ensembles sémantiques proches. Il peut être intéressant de les regrouper afin de donner plus de poids. Cela va définir l’organisation générale de vos campagnes et groupes d’annonces.

Imaginons que vous êtes un e-commerçant spécialisé dans la mode, nous pouvons imaginer une campagne pour les chaussures hommes et une campagne pour les chaussures femmes, puis dans chaque campagne, nous pouvons aussi imaginer un groupe d’annonce par marque de chaussures ou alors un groupe d’annonce par type de chaussures. Il n’existe pas une seule et unique façon de structurer votre compte Adwords, vous pouvez vous inspirer de la structure de votre menu de site web, si ce dernier est bien segmenter !

L’avantage de correctement structurer un compte Adwords est de ne pas tout mélanger. Ainsi, nous aurons une vision claire sur les résultats de chaque groupe d’annonce, et nous pourrons concentrer nos efforts sur les campagnes les plus performantes.

Optimiser les landing pages

Une fois que votre compte est correctement structuré, il faut maintenant optimiser les landing pages, c’est-à-dire les pages d’atterrissage. Il est important d’optimiser ces pages, car elles entrent en compte directement dans le Quality Score. En effet Google va calculer un score de qualité dans lequel entre en compte la pertinence de votre page d’atterrissage. Une page optimisée vous permettra de payer moins cher les mots-clés et vous permettra parfois d’être devant vos concurrents, même s’ils sont prêts à payer plus cher au clic.

Lorsque nous parlons d’optimisations, nous parlons tout d’abord de sémantique, la page ciblée doit effectivement parler de ce que vous proposez à travers cette annonce, sinon votre Quality Score risque de baisser. Nous parlons également d’optimisation des conversions et du parcours utilisateur. Afin de maximiser les chances de conversions (achat de produit, formulaire de contact rempli, téléchargement de livre blanc, etc…) il est important de proposer un chemin simple et rapide à cette information, tout en proposant des éléments de ré-assurance aux internautes. Il est donc possible de proposer un formulaire de contact simplifié directement dans la page, disposer des éléments de réassurance comme la note du produit, ou des éléments plus subtils concernant les e-commerces (produit bientôt en ruptures, nombre d’internautes visitant cette page, etc…).

Mettre en place un tracking des conversions

Source : Google Tag Manager

 

Bien évidemment, il est inutile de mettre en place ces optimisations si on n’est pas capable de les mesurer efficacement. Pour cela, nous vous conseillons de mettre en place un tracking des actions et événements réalisés sur votre site. Nous utilisons pour cela Google Tag Manager et Google Analytics afin de suivre l’ensemble des actions effectuées par les internautes (Clics sur des boutons, validation de formulaire, achat de produits, etc…). Pour plus d’information sur la mise en place du tracking avec Google Tag Manager, nous vous invitons à lire notre article à ce sujet.

Effectuer le suivi hebdomadaire et apporter des améliorations

Source : SemRush

 

Pour finir et conclure cet article, il est primordial d’effectuer un suivi régulier des performances de vos campagnes Google Ads. Pour cela, vous avez la possibilité de consulter directement les performances de chaque groupe d’annonce et de chaque annonce, de vérifier les mots-clés ayant engendré des impressions et des clics par les internautes. De cette manière vous avez la possibilité d’exclure certains mots-clés afin de ne pas apparaître sur des requêtes non pertinentes pour votre activité. À l’inverse, si vous êtes passé à côté de certains mots-clés, vous avez la possibilité de les ajouter à vos groupes d’annonces.

De cette manière, vous suivez efficacement vos campagnes, vous dirigez le budget sur les campagnes ou les groupes d’annonces ayant un bon taux de clic et donc un bon retour sur investissement.

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire