En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

17 bonnes résolutions SEO pour 2018

Photo de guillaume-giraudet

guillaume-giraudet

Publié le 01 février 2018 dans la catégorie Conseils SEO / 3 commentaires

20 bonnes résolutions en 2018

Le début de l’année 2018 marque la prise de bonnes résolutions. Mais qui aime les résolutions ? Car le principe même de la résolution, c’est de ne pas la tenir, non ?

Oui, vous savez que l’on a raison avec ce fameux régime qui durera jusqu’à notre prochain passage à la boulangerie. Cet abonnement à la salle de sport qui prendra la poussière après 3 cours.
Ou encore cette cigarette que l’on aura laissé tomber pour la cigarette électronique. Parce que la cigarette électronique, ça ne compte pas.
Soyez rassurés, cela restera entre nous, et pour vous le prouver, nous vous partageons nos 17 bonnes résolutions SEO à adopter en 2018.

Et on le sait bien, les résolutions SEO ne sont pas tenues car trop complexes à mettre en place.
Nous allons donc vous fournir des axes de réflexion qui pourront, pour certains, vous paraître évidents, mais avec le temps et l’expérience, on s’est bien rendus compte que l’évidence, ça n’existait pas.

Afin de vous y retrouver nous avons classées ces 17 astuces SEO selon des typologies d’acteurs (tous / e-commerce / lead / corporate et institutionnel).

Des résolutions SEO pour tout le monde

1. Réfléchir à son référencement en amont de son projet

  • Et même avant que le site soit lancé, c’est la clef de la réussite. Trop souvent, nous voyons des demandes effectuées 1 à 2 années après le lancement d’un site. Ce qui est dommage, c’est que nous effectuons des recommandations bien souvent sur pas mal d’éléments dans la structure du site, sur les contenus et cela implique de nouveaux coûts de développement et de rédaction. Finalement, vous payez plus cher en ayant pensé faire des économies. Dommage.

2. Choisir un prestataire SEO en fonction de ses budgets, mais surtout de ses besoins

  • Le meilleur et le moins cher, ça n’existe pas. Il y a un triptyque coûts / qualité / délai qu’il faut respecter et qui est presque incompressible. Diminuer un des côtés du triangle, c’est également diminuer les autres ;-). Ce qui est important c’est de trouver un partenaire qui saura répondre à un maximum de vos besoins. Le budget en fait partie, c’est indéniable, mais il ne doit pas être le principal. Sinon, on vous envoie tout de suite lire notre article sur les 7 péchés capitaux SEO !

3. Définir des objectifs SEO avant le lancement de la prestation

  • Sinon, c’est la catastrophe. Car vous aurez besoin à un moment ou l’autre d’analyser vos chiffres. Et si aucune empreinte n’a été effectuée au départ, comment savoir que tout fonctionne bien ?

4. Utiliser Google Tag Manager pour une gestion simplifiée de vos données

  • Nous voyons encore trop de sites où sont implémentés en dur les codes Google Analytics, Google Search Console, ou Bing Webmaster Tools ou autres. Ce n’est pas une nouveauté pour certains ou certaines d’entre vous, mais l’utilisation de Google Tag Manager, ou d’une autre solution de tag management est très intéressante. En effet, la mise en place est simple, c’est un code javascript à mettre en place sur votre site, une seule fois. Et ensuite ? Tout se déroule dans l’interface et donc plus besoin de demander à votre agence web des modifications à chaque ajout d’un outil. Vous pourrez ainsi tracker facilement les visites, les clics, les formulaires remplis, et tester des couleurs de boutons, de menus. Bref, la seule limite reste votre imagination.

 

5. Et vérifier que ce code fonctionne !

  • Élément très important, ce n’est pas parce que vous avez mis en place un code de tracking qu’il fonctionne correctement et qu’il remonte des chiffres ! Alors, il faut absolument le tester. Il en existe plein, mais à l’agence, nous utilisons l’extension Tag Assistant (by Google) car elle est de Google et parce qu’elle fonctionne plutôt bien pour notre utilisation.
  • Tag Assistant by Google

 

6. Utiliser Google Trends

  • Google trends permet de connaître les tendances de certaines expressions en France ou dans le Monde. N’hésitez pas à jeter un oeil de temps en temps et à vous en inspirer vous rédiger vos contenus. Vous pourrez par exemple comparer plusieurs expressions entre elles. Nous nous apercevons ainsi qu’il vaut mieux utiliser le mot “SEO” que “référencement naturel”, mais n’oublions pas la longue traîne pour autant !

7. Etre patient et croire en la magie SEO (ou l’expertise, c’est selon)

  • C’est important de croire en la magie, surtout quand Google communique sur une fourchette assez large « 4 à 12 mois pour ressentir les premiers effets SEO ». Mais ne nous trompons pas, pour avoir de réels chiffres sur Google, à moins d’avoir un produit unique, il vous faudra réfléchir au SEO.

 

E-commerçants : vos résolutions SEO pour 2018

8. Penser à tracker toutes vos pages, pas seulement les landings ou pages de validation de panier

  • Avec l’extension que nous vous avons fournie ci-dessus, plus de droit à l’erreur, nous avons souvent été confrontés à des pages qui manquaient d’un tracking et donc il en résultats des chiffres faux et complexes à lire. Il est donc important de maîtriser l’ensemble des trackings et de mettre en place des objectifs sur Analytics par exemple.

9. Penser à améliorer l’existant

  • On pense souvent, à défaut, que le SEO est un travail oneshot. Hors, c’est un travail de longue haleine, il faut du temps, du travail et de l’ingéniosité pour arriver à réussir son référencement naturel. Vous avez déjà travaillé des contenus, vos pages, vos catégories et produits, mais c’était l’année dernière, alors peut-être qu’il serait temps de dépoussiérer tout ça. N’hésitez pas à travailler en priorité les pages importantes de votre site, vos best-sellers et catégories principales. Oui, vous l’avez déjà fait il y a 1 an, mais elles sont déjà pris la poussière !

 

10. Développer l’organisation de votre offre produits

  • Vous n’imaginez pas l’ensemble des possibilités SEO que renferme votre site e-commerce. Vous avez plus de potentiel que vous ne l’imaginez.Essayez de vous mettre à la place des internautes qui recherchent vos produits et imaginez quels pourraient être leurs recherchesConfirmer vos hypothèses en cherchant vous-même ces termes dans Google et regardez quels sont les recherches similaires que le moteur vous proposeEnsuite, il ne vous reste plus qu’à retravailler vos contenus ou à ajouter de nouvelles pages qui correspondent mieux à ce que recherchent vos futurs clients.

 

11. Suivez vos KPI (Indicateurs clés de performance) et les bons 

  • Trop souvent, les e-commerçants ont la tête dans le guidon et ne peuvent pas prendre facilement de recul. C’est pourquoi vous devez, pour 2018, vous fixer 5-10 indicateurs clés à suivre mensuellement ou de manière hebdomadaire.Prenez-en quelques-uns comme le trafic naturel ou votre position moyenne sur vos principaux mots-clés qui vont vous permettre de suivre l’évolution de votre site sur le long terme.
    N’hésitez pas à y ajouter de nouveaux KPI pour suivre de nouvelles actions à venir et leurs impacts. L’objectif est de pouvoir prendre des décisions efficaces. Et donc de bien anticiper ces questions

 

12. Développer votre maillage interne

  • Comme tout le monde le sait, l’internaute se perd facilement sur internet. N’hésitez pas à leur faciliter la tâche et à lier vos contenus les uns avec les autres pour éviter cela. Votre client est sur une page qui lui présente certains produits, n’hésitez pas à l’informer des marques de produits présent sur cette page et faites un lien vers celles-ci. Bien sûr, vous devez prioriser les liens vers les pages les plus importantes de votre site, mais attention à la folie de grandeur et éviter l’overdose de liens. Le principal est d’éviter les trous et les pertes de visites.

13. Utiliser Yandex Metrica

  • Il peut être intéressant d’utiliser une solution Analytics différente de celle que l’on connait tous : Google Analytics. Chez 209 AGENCY nous aimons bien utiliser également Yandex Metrica. C’est issu du moteur de recherche russe Yandex, ça s’installe facilement avec Google Tag Manager, comptez 2min ! Cette solution va tracker énormément de choses et peut vous fournir des zones chaudes de clics, des cartes de scroll et même des sessions replay afin d’analyser le comportement des internautes. Si vous souhaitez connaître la navigation de vos internautes et optimiser vos pages en conséquence, c’est un premier outil très intéressant.

14. Utiliser la recherche Amazon pour affiner vos mots-clés

  • Si vous souhaitez revoir votre arborescence, ou optimiser vos contenus, il peut être intéressant d’analyser quelles sont les top recherches sur Amazon. En effet ce géant du e-commerce fournit quelques informations très intéressantes dont nous pouvons tirer profit !

Sites de services / leads : vos bonnes résolutions SEO

15. Travailler de bons formulaires, spécifiques par pages

  • Sont à éviter les formulaires classiques, sans personnalisation et sans objectif par page. Il est important de tester des accroches, des boutons, et des champs à rendre obligatoires ou non. Il n’y pas de recettes exactes, seuls les tests permettront de connaître votre audience.

Sites corporate ou institutionnels : idées de résolutions SEO

16. Réservez dès le départ tous vos noms de domaine ainsi que les extensions de langue

  • Trop souvent, nous sommes confrontés à des cas d’usurpation de domaine. Vous avez choisi une marque ? Pensez à réserver votre nom de marque avec tiret, sans tiret et également avec le pluriel si cela s’y prête. Bien sûr optez pour les packs internationaux avec l’ensemble des domaines principaux (.fr / .com / .biz / .net, etc). On diminue ainsi le nombre de mauvaises surprises.
    Et surtout, réservez le nom de domaine dès le début du projet, n’attendez pas que tout le monde connaisse la marque que vous avez choisie. Et pour fini (après on vous laisse tranquille), réservez également vos noms sur les réseaux sociaux. Ne nous remerciez pas, c’est cadeau.

 

17. Bonus SEO

  • Porter un nœud papillon, et pas seulement au mariage de votre petit cousin. Déjà parce que vous aurez indéniablement la classe et parce que vous aurez tout notre respect, et ça, ça vaut tout l’or du monde !

Avec tout ça, on vous souhaite une belle année SEO 2018, et pour toute question, nous restons disponibles pour vous accompagner dans votre stratégie.

D’ailleurs, commençons par un audit rapide de votre site !

3 commentaires, participez à la discussion !

  • Nicolas Durand

    le 7 février 2018

    Bien complet comme topic! Bref, un vrai guide pour le référencement.

    Répondre
  • Sébastien Larroque

    le 6 février 2018

    Un excellent billet pour tout optimiser pour 2018 concernant le référencement et le positionnement sur les moteurs de recherche. On prend note.

    Répondre
  • Norbert Lafont

    le 2 février 2018

    Des conseils tout à fait indispensable pour optimiser le référencement et partir sur de nouvelles bases en 2018, merci à l’auteur pour ce sujet très pertinent.

    Répondre

Laisser un commentaire