En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

Codes de réponse HTTP et SEO. Quels impacts ?

Photo de laure

Laure Giraudet-Bacchiolelli

Publié le 01 décembre 2020 dans la catégorie Conseils SEO / Aucun commentaire

Illustration de Codes de réponse HTTP et SEO. Quels impacts ?

Internet regorge de codes erreurs et de redirections. Ils auront tous des impacts sur votre stratégie de référencement naturel. Nous allons vous expliquer en détails quels sont ces status codes dont tout le monde parle !

Dans cet article nous allons vous parler de codes ! Des codes en veux-tu en voilà. Ouvrez grand vos yeux, c’est parti ! 🤓

Qu’est ce qu’un code de réponse HTTP ?

Les HTTP status codes sont des réponses du serveur qui permettent d’indiquer si une requête a bien été réalisée. Pour faire simple, lorsque vous visitez un site web votre navigateur va envoyer une demande au serveur du site en question puis, le serveur va répondre à cette demande avec un code à 3 chiffres.

Ce status codes va aider le propriétaire du site internet à diagnostiquer rapidement l’erreur en question afin de minimiser l’arrêt du site et ainsi pouvoir rouvrir son accès.

Quelles sont les différentes entêtes HTTP ?

Voici la liste des 5 principaux code de réponses HTTP :

  • 1xx : codes d’information > requête ok et le processus est en marche
  • 2xx : codes de succès > requête bien reçue et qui fonctionne correctement
  • 3xx : codes de redirections > requête ok mais il faut une étape supplémentaire pour qu’elle soit complétée
  • 4xx : codes d’erreur côté client > la page de destination demandée par un client est incorrecte
  • 5xx : codes d’erreur serveur > la requête cliente est ok mais le serveur a échoué dans la transmission de la réponse

Comment connaître le code HTTP d’une URL ?

Pour connaître le code HTTP de votre URL il faut utiliser un outil en ligne, et oui on ne peut pas le voir à l’œil nu !

Il existe beaucoup d’outils en ligne et gratuit ! Comme WebRankInfo qui vous aide à analyser l’entête HTTP. Voici un exemple pour notre site avec l’analyse d’une seule URL :

Et voici le résultat. Nous pouvons voir que sur notre home, 2 status codes ressortent :

  • 200 : succès de la requête
  • 302 : indique que l’emplacement de la ressource a été modifié temporairement

Quels sont les codes de réponses HTTP pour votre SEO ?

  • 200 : OK 

Tout est normal, la demande a bien abouti et l’échange entre l’utilisateur et le serveur est terminé, tout s’est passé comme prévu.
Ce code est le plus répandu.

eddie murphy ok GIF by Hollywood Suite

  • 301 : Moved Permanently / Redirection permanente

C’est une page qui a définitivement été déplacée vers une nouvelle URL. Pour l’utilisateur et le client, une page 301 évite de renvoyer vers une page 404 (explication en suivant :))

  • 302 : Found 

La page 302 va indiquer que la ressource demandée URL A a été modifiée temporairement vers l’URL B. L’adresse URL A reste valide.

  • 401 : Unauthorized 

Cette page indique qu’une authentification est nécessaire pour accéder à la ressource demandée.

Steve Bannon People GIF

  • 403 : Forbidden / Interdit

Le serveur a bien compris la requête mais refuse de l’exécuter, l’accès est alors refusé.

old man no GIF

  • 404 : Not found / Introuvable

C’est l’un des codes les plus connus !
Ce statut signifie que la page n’a pas été trouvée ! Le webmaster va l’indiquer à l’internaute avec différents message comme :
– Page introuvable
– Oops page not found…
Il existe des pages 404 très originales qui peuvent faire sourire les internautes ! On vous conseille également de penser à ajouter un lien vers la home de votre page afin de garder l’internaute sur votre site.

Un site de vente de vins (Bordelais For Ever) a indiqué : « Page introuvable pour cause d’ébriété »

  • 410 : Gone / Disparu

Ce code indique que l’URL demandé n’est plus du tout disponible et qu’il n’y a aucun adresse de réexpédition connue. Le contenu est alors supprimé du serveur.

missing homer simpson GIF

  • 500 : Internal Server Error / Erreur interne du serveur

Ce code indique que le serveur a rencontré un problème inattendu qui l’empêche de répondre favorablement à la requête. Cette erreur va affecter l’accès à votre site, il faut donc corriger l’erreur dès que vous rencontrez ce problème.

What Is A 500 error - WestHost - WestHost Knowledgebase

  • 503 : Service Unavaible /Service temporairement indisponible ou en maintenance

Vous avez déjà rencontré ce type d’erreur. Votre site est surchargé ou en maintenance pour une refonte ? Il faut utiliser le status code HTTP 503. Vous avez la possibilité d’afficher une page designée pour expliquer la situation aux internautes (comme l’erreur 404 expliquée plus haut). Nous vous conseillons de l’utiliser avec parcimonie et sur une période temporaire. Ce status code indique aux moteurs de revenir plus tard car la page en question est hors d’usage pour un court moment.

  • 504 : Gateway Time-out / Délai d’attente expiré

L’erreur 504 indique que le temps d’attente d’une réponse d’un serveur est écoulé. La réponse à l’utilisateur ne peut pas être donnée dans les temps.

Comment corriger l'erreur 504 Gateway Timeout sur votre site WordPress

Impact de ces status codes sur le SEO

La redirection 302 est à éviter dans votre stratégie de référencement naturel. En effet, nous vous conseillons d’utiliser plutôt des redirections 301 (redirection permanente) dans le but de ne pas affecter le positionnement des pages. Vous indiquez ici réellement que les redirections sont définitives.

L’erreur 404 aura un impact sur votre visibilité. En effet, ce code indique une URL erronée ou que la page en question n’existe pas. Dans ce cas-là, ni l’internaute, ni le robot n’aura accès à cette page.
Si votre site possède un grand nombre de pages d’erreur 404 (que vous pouvez checker via la Search Console) cela peut impacter votre visibilité dans les SERP.
Rassurez-vous, nous avons tous eu dans nos vies des pages 404 sur nos sites et on s’en sort bien 🙂 Alors une fois détecté via des outils SEO, n’hésitez pas à les corriger en faisant une redirection 301 ou bien à corriger le lien en erreur directement.

L’erreur 500 est aussi à éviter car cela signifie que les robots ne peuvent explorer votre site et sont susceptibles d’abandonner leurs crawl. Il est important de souligner que l’erreur 500 n’est pas un bon exemple en terme d’UX car cela empêche les utilisateurs de trouver ce qu’ils recherchent. Double peine !

Alors si vous effectuez la maintenance de votre site, indisponible pendant quelques heures, nous vous invitons à utiliser le code 503 pour mettre votre site temporairement indisponible. De ce fait, les moteurs de recherche comprendront qu’il s’agit d’une maintenance et non d’une erreur serveur.

Enfin, petit bonus pour les pages que vous souhaitez définitivement supprimer. Évitez les redirections 301. Ca n’a pas de sens. En effet, la 301 met beaucoup plus de temps à être supprimée de l’index Google. Utilisez plutôt l’en-tête 410, qui est véritablement  le code dédiée aux pages / contenus qui n’existeront plus sur votre site. L’indiquer à Google permet une desindexation beaucoup plus rapide.

Et ensuite ? 🧐

Rassurez-vous, on ne pas va vous faire une intéro surprise pour retenir tous ces codes ! Mais gardez cet article sous le coude, il peut vous êtes très utile !

Hungry Back To School GIF by Papa John’s

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire