En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

E-commerce : Les points SEO vitaux à vérifier

Photo de mickael-serantes

mickael-serantes

Publié le 04 décembre 2018 dans la catégorie Conseils SEO / Aucun commentaire

Illustration de E-commerce : Les points SEO vitaux à vérifier

Vous possédez un site e-commerce et vous souhaitez augmenter vos ventes ? Découvrez les points SEO à vérifier pour aller plus loin dans votre stratégie de référencement naturelle.

Si vous lisez régulièrement nos articles, vous savez qu’il est important de travailler votre référencement naturel afin d’être visible par les internautes utilisant les moteurs de recherche, principalement Google. Si vous avez déjà optimisé votre site en respectant les bases du SEO, voici quelques astuces pour aller encore plus loin et gagner encore en visibilité, en trafic ciblé et donc augmenter vos ventes !

Segmenter vos catégories de produits

Les internautes ne savent pas toujours ce qu’ils recherchent, pour cela il est important de les aiguiller vers les bons produits, vers la bonne catégorie. Il est donc important de réfléchir à une arborescence répondant aux besoins des internautes. Pour connaître les besoins de vos internautes, nous réalisons une étude lexicale et sémantique.

Cette analyse recense toutes les recherches générant du trafic et met en exergue des « grappes » de mots-clés appartenant au même champ sémantique. C’est comme cela qu’il est possible de s’apercevoir qu’il faut créer une nouvelle catégorie ou qu’il faut proposer des sous-catégories à vos internautes.

Prenez exemple sur les plus gros sites e-commerce du marché (Amazon, Cdiscount, la Fnac, etc…), ils proposent tous un menu avec de nombreux univers, de nombreuses catégories et sous-catégories. L’internaute peut donc facilement trouver des produits qui l’intéressent.


Source : Segmentation des univers chez Amazon.fr

Optimiser votre menu

En parlant de menu, avez-vous pensé à optimiser le vôtre ? C’est un des éléments les plus important pour un site e-commerce, car il permet de naviguer entre les univers assez facilement s’il est bien conçu.
Sticky menu, menu burger, mega menu, il existe différents types de menu, tous adaptés à une problématique bien précise.

Si votre site comporte des dizaines d’univers, des centaines de catégories et des milliers de références produits, sans une arborescence pensée pour la navigation de vos internautes, il va falloir faire appel à une agence SEO pour l’optimiser.

De plus en plus de sites propose des mega menus. Ils sont bien adaptés aux gros sites e-commerce et permettent de proposer une segmentation riche de vos univers et de vous catégories. Ils permettent en plus, en fonction du développement effectué, de mettre en avant des produits directement dans le menu, afficher des promotions, des « tags » du moment.

Source : Site fnac.com

Travailler vos contenus

Si vous avez manqué notre newsletter du mois précédent sur les contenus, voici un petit rappel. Optimiser vos contenus un peu la base d’une stratégie SEO. Les moteurs de recherche se nourrissent de vos contenus pour comprendre la thématique de votre site et de la page qu’ils analysent. C’est ainsi qu’ils vont pouvoir vous donner de la visibilité dans les résultats de recherche. Il y a plusieurs éléments à optimiser concernant vos contenus.

Contenus des univers et catégories

Nous avons vu comment segmenter vos univers et vos catégories, il faut donc proposer du contenu textuel à vos internautes arrivant sur cette page, mais également du contenu pour les moteurs de recherche. Attention de ne pas faire de sur-optimisation en utilisant, par exemple, trop de mots-clés, ou en ayant un style d’écriture qui ne paraît pas naturel. Sachez qu’une page sans aucun contenu n’arrivera jamais à se positionner seule sur des expressions concurrentielles.

Même les plus gros sites e-commerce comme Amazon proposent du contenu sur leurs pages de catégories. Parlez des produits que trouveront vos internautes, soyez informatif et proposez du contenu original et intéressant. C’est l’occasion de faire en sorte de placer quelques liens vers vos sous-catégories principales, celles générant le plus de CA ou le plus de marge pour leur donner plus de poids, il s’agit du maillage interne.

Contenus des produits

Elles sont également le nerf de la guerre, vos pages produits. C’est sur ces pages que vont atterrir vos internautes. C’est aussi sur cette page qu’ils vont décider d’acheter ou non votre produit. Cette page doit donc être pensée pour la conversion !

Là aussi le contenu est important, il ne faut pas reprendre la description du produit de votre fournisseur, déjà parce que c’est pénalisant pour votre référencement (on parle de duplication de contenu), mais aussi car il n’y a rien de plus ennuyant qu’une description pauvre de votre produit. Essayez plutôt de le rendre attractif, de mettre en avant les points positifs de votre article. Essayer de proposer une bonne description du produit, une fiche technique détaillée avec un maximum d’informations.

Si vous avez testé vous-même l’article c’est le moment d’en parler ! Un test objectif du produit permet de mieux convertir. Les internautes constatent les points positifs et l’intérêt du produit. Ils sont donc plus enclins à le mettre dans le panier !
Voici ce que donne un beau travail des contenus d’une page produit :

Source : motoblouz.com

Balises Title et Meta Description

Autre élément permettant d’améliorer directement votre SEO, il s’agit de la balise Title de vos pages, et plus indirectement, de la balise Meta Description. Ces 2 balises sont utilisées par les moteurs de recherche pour vous positionner dans les résultats. Nous en avons déjà parlé dans notre article sur l’optimisation des contenus, n’hésitez pas à le lire pour avoir plus d’information sur l’optimisation de ces 2 balises.

Les éléments de réassurance

Les éléments de réassurance permettent de rassurer vos internautes dans leur processus d’achat. Il est normal qu’ils doutent et qu’ils se posent des questions. Ont-ils réellement besoin de ce produit ? Le prix proposé est-il le bon ? Votre boutique est-elle connue ? Votre site est-il sécurisé ? Autant de questions qu’ils faut anticiper en proposant des éléments visuels ou des pages dédiées.

Vous pouvez par exemple mettre en avant les avis laissés par les internautes ayant effectué des achats, afficher les avis sur vos produits, créer une page expliquant certains process comme la commande et la livraison, proposer une FAQ ou encore une page permettant de vous présenter, vous et votre équipe comme le font certains sites e-commerce. Pensez aussi à mettre en avant vos conditions de remboursement et le numéro de votre service client.

Source : Présentation du service client Motoblouz.com

Sécuriser votre site avec HTTPS

Autre élément devenu OBLIGATOIRE en 2018, il s’agit du protocole HTTPS, permettant de sécuriser les données transitant sur votre site. Le protocole HTTPS est également directement pris en compte par Google pour vous positionner dans les résultats de recherche. Si votre site n’est pas sécurisé, n’imaginez pas vous positionner en première page de Google !

Autre point important concernant le HTTPS, il s’agit du type de certificat SSL délivré. Il existe 3 types de certificats SSL :

  • Le DV ou Domaine Validation : L’autorité de certification demande à ce vérifier que le domaine vous appartient bien. Aucune information sur votre identité n’est demandée. Il s’agit donc d’un certificat basique
  • Le OV ou Organisation Validation : L’autorité de certification procède à des vérifications plus poussées et vérifie que votre société est bien propriétaire du domaine. Les informations demandées figurent dans le certificat et sont accessibles par les internautes.
  • Le EV ou Extended Validation : C’est le certificat qui garantit une sécurité maximum. L’autorité de certification vérifie l’identité de la société et des dirigeants, l’existence légale et l’exactitude des infirmations. C’est par exemple le type de certificat que nous avons choisi pour notre site. Le nom légal de l’organisation apparaît dans la barre de recherche.

Mettre en place les données structurées

Dernière petite astuce, mais pas des moindres car elle permet de donner plus de visibilité à votre site dans les résultats de recherche, il s’agit des données structurées. Si vous possédez un site e-commerce, vous avez la possibilité de mettre en place les étoiles de notation sur vos produits ou sur les pages de votre site. Cela permet de les afficher dans les résultats de recherche, avec le prix et la disponibilité du produit. Il existe de nombreuses données structurées que vous pouvez mettre en place sur votre site, en fonction de votre domaine d’activité. Il existe par exemple :

  • Breadcrumb : Il s’agit du fil d’arianne apparaissant dans les SERP
  • Book : mettre en avant les livres dans les SERP
  • Carousel : Utilisé par exemple pour les recettes de cuisine
  • Event : Mettre en avant les informations d’un évènement
  • Product : Mettre en avant les informations relatives à vos produits
  • Review : Mettre en avant les avis clients

Il existe une multitude de données structurées et de nombreux formats possibles comme le RDFA, le Microdata ou encore le JSON-LD. Certains formats sont préconisés par Google.

Conclusion

Faire en sorte que les internautes arrivent sur votre site n’est pas chose facile, faire en sorte qu’ils achètent vos produits est un peu plus complexe, mais il existe des stratégies permettant d’augmenter vos conversions. Vous avez vu, au travers de cet article quelques pistes d’optimisation à mettre en place pour augmenter vos ventes. Si vous n’avez pas le temps de mettre en place ces éléments ou si vous avez besoin d’une vraie stratégie SEO orientée vers la conversion, il est temps de vous adresser à une agence SEO spécialisée en acquisition d’audience ciblée, comme nous !

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire