En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

Tout ce qu’il ne faut pas faire en SEO !

Photo de mickael-serantes

mickael-serantes

Publié le 23 février 2018 dans la catégorie Conseils SEO / Aucun commentaire

Illustration de Tout ce qu'il ne faut pas faire en SEO !

Vous pensez que le référencement naturel de votre site fonctionne seul ? Vous pensez que vous n'avez pas besoin d'effectuer de changement sur votre site pour gagner en visibilité ? Alors cet article est fait pour vous !

On pense souvent que créer un site internet suffit pour avoir de la visibilité sur internet. C’est une idée reçue contre laquelle nous essayons au quotidien de nous battre. Votre site web ne sera pas visible sur la première page de Google sans action en référencement naturel. Pour cela nous vous avons listé quelques points importants sur ce qu’il ne faut surtout pas faire en SEO.

1. Ne pas analyser vos mots-clés

  • Il est primordial d’analyser vos mots-clés en amont afin de connaître les recherches des internautes. C’est en comprenant comment les internautes formulent leurs recherches que vous serez capable de leur proposer du contenu adapté.
  • Se concentrer sur un mot-clé principal fort c’est bien, mais la concurrence est souvent élevée et il sera plus difficile de s’y positionner. N’oubliez pas les mots-clés de la longue traine. Ils sont certes moins recherchés, mais la concurrence est plus faible et les recherches sont plus précises. Cela augmentera le nombre de mots-clés de votre site et par conséquent votre visibilité. D’autant plus que la somme de tous ces mots-clés représentera 80% de votre audience.
Outils de planification des mots-cles Google Adwords-209 AGENCY

Outils de planification des mots-cles Google Adwords

2. Ne pas travailler vos titres et descriptions

  • Une fois que vous connaissez les termes principaux que les internautes recherchent, vous pouvez travailler vos titres et meta description. Il est important de bien rédiger le titre en y plaçant les bons mots-clés. La balise meta description n’est pas non plus à négliger, elle doit inciter l’internaute à cliquer sur votre annonce plutôt que sur celle des concurrents. De plus Google a récemment mis à jour la longueur de cette balise, on vous en parle dans notre article sur les évolution SEO en 2017.
Affichage des résultats de recherche Google (SERP) Titres et meta descriptions - 209 AGENCY

Affichage des résultats de recherche Google (SERP) Titres et meta descriptions

3. Négliger les contenus de votre site

  • On a l’habitude de dire que le contenu est ROI. Effectivement travailler vos contenus est vital pour un bon référencement naturel. C’est avec ces contenus que Google va réellement comprendre votre domaine d’activité et détecter vos mots-clés pour vous positionner dans ses résultats de recherche.
  • Vos pages institutionnelles, vos pages de catégories et vos pages de produits doivent impérativement proposer du contenu aux internautes et aux moteurs de recherches. On ne rédige pas de la même manière une fiche produit et un contenu pour une page de catégorie !
Travailler vos contenus pour le SEO

Source : Giphy.com

4. Ne pas optimiser son maillage interne

  • Lorsque vous rédigez vos contenus, il est également important de penser au maillage interne de votre site. c’est à dire bien organiser les liens internes sur votre site. Réfléchir à un bon maillage interne va permettre de donner du poids à certaines de vos pages et permettra également aux moteurs de recherche de les découvrir plus facilement.

5. Oublier d’optimiser techniquement votre site

  • Que serait un site optimisé sémantiquement sans optimisation technique ? Inimaginable de penser que votre site est techniquement parfait. Avez-vous optimisé votre structuration Hn ? Avez-vous réfléchi à la structuration HTML5 des éléments de votre page ? Utilisez-vous des microformats pour marquer vos données importantes ? Faites attention à ce type de requêtes techniques et ne négliger pas leur importance.
Travailler la structure technique pour le SEO

Source : Giphy.com

6. Ne pas optimiser l’arborescence de votre site

  • Après avoir analysé les requêtes des internautes, vous allez surement vous apercevoir qu’une partie de votre site ne propose pas une arborescence permettant de répondre à ces recherches. Il peut être très intéressant pour votre référencement naturel de repenser votre arborescence et de proposer aux internautes une nouvelle entrée sur votre site. Par exemple proposez une entrée par type d’utilisation, par domaine d’activité etc… Cela aura pour effet d’augmenter le nombre de vos mots-clés, donc augmenter votre visibilité et par conséquent votre trafic.

7. Ne pas suivre les performances de vos mots-clés

  • Ne pas mesurer les performances de vos résultats dans les moteurs de recherche n’est pas envisageable. Il est très important de mesurer régulièrement vos positions, vérifier sur quels mots-clés vous perdez des positions et sur quels mots-clés vous êtes fort. Il sera important d’ajuster vos efforts en conséquence. En plus des outils traditionnels comme Google Analytics et Google Search Console, vous pouvez également utiliser des outils analytics différents comme Yandex Metrica et des outils de suivi des positions comme SEMRush, Myposeo ou Ranks.
Analyser les données SEO de votre site

Source : Giphy.com

8. Ne pas utiliser les datas pour analyser votre site

  • En plus d’analyser les variations de vos mots-clés et d’étudier votre trafic avec Google Analytics, il peut être très intéressant d’analyser les datas de votre site. Pour cela, nous utilisons les outils proposés par OnCrawl. Le crawleur nous permet de connaître la bonne santé de votre site, de vérifier l’indexabilité de vos pages et connaître les indicateurs SEO pour chaque page.
  • Pour aller plus loin il est possible d’analyser les logs de votre site web. Il s’agit de fichiers générés automatiquement à chaque « hit » d’un internaute ou d’un robot qui passe sur votre site. L’analyse de logs nous permet de savoir où passe le Googlebot et quel budget il accorde à votre site. On peut donc s’apercevoir qu’il passe beaucoup de temps sur des pages qui ont peu de valeur pour votre activité. Nous concentrerons donc nos efforts pour orienter les robots sur les pages les plus ROIste pour vous.
Etudier les datas SEO

Source : Giphy.com

9. Ne pas analyser la concurrence

  • L’ensemble de ces outils nous permettent également d’analyser votre concurrence. Analyser quelles actions SEO ont été mises en place et quelle est leur stratégie à moyen ou long terme. Il est important de pouvoir vous situer face à vos concurrents, sans action SEO de votre part, ils vous passeront devant !
Analyse de la concurrence en SEO

Source : Giphy.com

10. Ne pas penser au mobile

  • Avoir un site qui ne s’adapte pas aux mobiles est impensable en 2018. Google a largement communiqué sur le fait que l’adaptation de votre site aux mobiles serait un élément de positionnement de son algorithme. Le projet Index Mobile First en est la preuve. Nous vous invitons à lire notre article sur les évolutions SEO de 2017 à ce sujet. De nos jours, la quasi-totalité des agences de création de site web proposent un site adapté aux mobiles en utilisant le design responsive, une version mobile dédiée, ou le Dynamic Serving.

Avec ces 10 conseils à ne PAS suivre, vous ne pouvez que réussir votre stratégie SEO !
N’hésitez pas à demander votre audit de site gratuit juste ici :

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire