En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts.

L’outil de test des données structurées Google

Photo de mickael-serantes

mickael-serantes

Publié le 28 février 2019 dans la catégorie Outils SEO / Aucun commentaire

Illustration de L'outil de test des données structurées Google

Vous souhaitez mettre en place des données structurées sur votre site ou celui de vos clients ? Voici l'outil parfait, développé par Google, pour tester le code de vos données structurées et effectuer toutes les modifications nécessaires pour une parfaite prise en compte par Google.

Si vous vous intéressez un minimum au SEO, alors vous connaissez forcément les données structurées. Elles permettent d’améliorer la compréhension de notre page et des éléments qui la composent pour les robots d’exploration des moteurs de recherche. Ils permettent également de donner, parfois, plus de visibilité à notre page dans les résultats de recherche en affichant des informations utiles aux internautes. Par exemple on peut afficher la disponibilité d’un produit en stock, son prix, la date et le lieu d’un événement que vous organisez, afficher les avis d’un article ou encore indiquer que vous diffusez un contenu vidéo en direct live.

Mais avant de pouvoir afficher ces informations aux internautes, il est nécessaire d’implémenter le code qui permettra aux Googlebots de correctement interpréter vos informations. Pour vous aider, Google a mis en place un outil permettant de tester les données structurées, qui permet de voir avec précision si le code est propre et ne renvoie pas d’erreurs ou d’avertissements. C’est donc un outil très pratique destiné aux développeurs et aux agences SEO, qui peuvent tester, soit une URL, soit un bout de code source HTML.

Tester une URL

La première option est donc de tester une URL directement dans l’outil, et il va commencer à scanner le code entier de votre page à la recherche de données structurées et ainsi vous lister chaque donnée, chaque élément que vous avez intégré, et vous indiquer s’il y a des erreurs et des avertissements. Vous pouvez avoir des avertissements sans conséquences pour l’affichage de vos données structurées. En revanche, si votre code affiche une erreur, en rouge, alors la donnée structurée ne sera pas prise en compte par Google. Il est donc primordial de tester votre code avant de l’implanter dans vos pages.

Le test des URL est idéal pour analyser les données de vos concurrents par exemple. En effet si un de vos concurrents ressort mieux que vous ou utilise certaines données structurées, vous avez la possibilité de tester leur page pour savoir comment sont construits les formatages de données.

Tester un extrait de code

Autre option disponible dans l’outil, il s’agit du test d’un extrait de code. L’intérêt de cet outil est de pouvoir tester votre propre code de donnée structurée et voir comment Google le prend en compte. Vous avez même la possibilité de simuler l’affichage que donneront ces données sur mobile et desktop. Idéal donc pour éviter de mettre en place un code comportant des erreurs critiques.

Voici l’exemple d’un test effectué pour structurer une recette de cuisine. Cela permet d’afficher dans les résultats de Google une carte enrichie. Cela permet à Google de comprendre que nous parlons de cuisine, qu’il s’agit d’une recette, avec des ingrédients, des étapes, des temps de préparation et de cuisson, etc…

L’outil offre donc la possibilité d’afficher le rendu de votre donnée structurée. Vous pouvez donc y apporter des modifications si vous le souhaitez ou s’il y a des erreurs et avertissements.

Conclusion

Pour conclure, toute bonne agence SEO doit forcément connaître cet outil, car mettre en place des données structurées fait partie des fondamentaux en référencement naturel. Chaque type de site web possède des informations qui lui sont propres et il est donc nécessaire d’adapter la structuration des données. Certains formats seront plus utiles que d’autres, mais il y a toujours au moins 2 ou 3 données à structurer, même pour le plus basique des site web. Et l’outil de test des données structurées de Google vous aidera à mettre en forme votre code, à le tester pour détecter des erreurs et à visualiser le rendu de votre formatage des données.

Aucun commentaire, participez à la discussion !

Laisser un commentaire